Published On: dim, Avr 24th, 2016

Des Médecins américains à Médéa : Les neurochirurgiens algériens scandalisés

Les membres de la Société algérienne de neurochirurgie crient au scandale suite à la venue d’une équipe de médecins américains pour opérer des patients atteints de spina-bifida à l’hôpital de Médéa.

Un sit-in est prévu ce matin dans ce même hôpital pour dénoncer cette mission planifiée par des associations (Nass El Khir et Chifa) en collaboration avec la direction de l’hôpital et celle des structures de santé au ministère de la Santé (DGS). «Nous demandons l’arrêt immédiat de cette mission. Les neurochirurgiens algériens ont les compétences pour pratiquer ce type d’intervention chirurgicale. Les Américains peuvent venir voir comment nous opérons.

Près de 16 000 patients ont été opérés et on peut leur montrer des centaines de cas. Nous demandons le départ de celui qui a signé l’autorisation de cette mission considérée, à juste titre par nous tous, comme une insulte», a déclaré le professeur Bouyoucef, membre de la Société algérienne de neurochirurgie et chef du service de neurochirurgie de l’hôpital de Blida. Et de rappeler l’affaire Mounib, un enfant atteint de spina-bifida avec paraplégie évacué par cette association vers les Etats-Unis ainsi que les patients transférés en Tunisie qui sont «revenus déçus par le résultat — à savoir retrouver leur motricité — ou avec des complications reprises dans nos hôpitaux.

Voilà que ces associations récidivent sans aucun avis autorisé des neurochirurgiens algériens. Nous sommes scandalisés par ce type de comportement. De plus des associations se permettent de nous traiter d’incompétents. Nous n’allons pas nous taire. La responsabilité revient au ministre de la Santé qui doit prendre des mesures en urgence vis-à-vis de ses responsables», a-t-il encore souligné. Et de rappeler : «Depuis de nombreuses années, nous appelons de nos vœux les responsables de la prévention et de la communication au ministère de la Santé pour faire des campagnes d’information et de sensibilisation à la nécessité de la prise d’acide folique avant et pendant la grossesse, ce qui diminue de 70% ce type de malformation.»

L’opération en question concerne donc 190 enfants âgés de 3 mois à 14 ans venus de 24 wilayas, dont une trentaine seront opérés cette semaine, nous confie Elias Fillali, membre de l’association Nass El Khir et membre de Algerian American Association of Greater Washington, inconnue en Algérie.

C’est la même équipe qui a opéré des Algériens dans une clinique privée en Tunisie. «150 enfants ont été pris en charge depuis 2012 en Tunisie avec la collaboration du docteur Stambouli, établi aux Etats-Unis. Le ministère de la Santé a donc délivré l’autorisation à la même équipe pour opérer en Algérie. Notre but est de soulager ces malades et leurs parents qui vivent dans la détresse», a souligné Elias Fillali. 




About the Author

Displaying 1 Comments
Have Your Say
  1. CHIKH Karim dit :

    mais si c’était des cas de spinabifida , qui ont beaucoup trainé et que leurs Soufrances maleurs et miséres restent latentes et ne voient pas leurs prise en charges et
    que ce genres d’ associations soulage les programes de nos Hopitaux….

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>