Published On: sam, Oct 12th, 2019

Syrie: l’Algérie réitère son refus “catégorique” de l’atteinte à la souveraineté des Etats

 L’Algérie a réitéré, samedi, dans le cadre de sa participation à une réunion d’urgence convoquée par le Conseil de la Ligue arabe sur les derniers développements survenus en Syrie, son refus “catégorique” de “l’atteinte, en toutes circonstances, à la souveraineté des Etats”, exprimant sa “pleine solidarité” avec l’Etat syrien frère.

S’exprimant à l’occasion de cette réunion, le secrétaire général (SG) du ministère des Affaires étrangères, Rachid Beladehane, a affirmé que l’Algérie “a suivi avec une grande préoccupation les évènements graves survenus dans le nord de la Syrie”, réitérant “le refus catégorique par l’Algérie de l’atteinte, en toutes circonstances, à la souveraineté des Etats”.

“L’Algérie réaffirme sa pleine solidarité avec la Syrie et réitère son attachement à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de ce pays frère”, a-t-il soutenu.

Pour le SG du MAE, “le recours à l’option militaire n’a jamais contribué au règlement des crises internationales. Bien au contraire, elle ne fait qu’aggraver la situation et les plus grands perdants, en de telles situations tragiques, demeurent les civils désarmés”.

L’Algérie s’est réjouie du progrès réalisé, dernièrement, après l’accord sur la création du Comité constitutionnel qui a donné une lueur d’espoir afin de faire prévaloir la solution politique, tant prônée “par mon pays depuis le déclenchement de la crise”, a affirmé M. Beladehane, déplorant le fait que les derniers développements “nous ont fait reculer de plusieurs pas”.

Dans ce cadre, le SG du MAE a réitéré le soutien de l’Algérie aux efforts de l’émissaire onusien en Syrie, l’appelant à “poursuivre ses efforts avec les différentes parties intervenant en Syrie pour rapprocher leurs positions et atteindre l’objectif commun du règlement politique escompté”.

L’Algérie “a œuvré, de toutes ses forces, depuis le déclenchement de la crise syrienne, à trouver une solution politique pacifique et consensuelle à même de mettre fin à l’effusion du sang du peuple syrien frère et de répondre à ses aspirations légitimes à la démocratie et à la liberté, en rejetant toute ingérence étrangère dans les affaires internes de la Syrie”, a-t-il rappelé.

Il a regretté que “cette réunion se tient pour l’examen des derniers développements en Syrie, alors que la Syrie est toujours absente de la Ligue”, renouvelant son appel pour “le retour de la Syrie à la Ligue Arabe”.

“Le règlement de la crise syrienne nous interpelle tous en vue de rassembler nos efforts en tant qu’Arabes afin d’accompagner et d’aider la Syrie à recouvrer sa sécurité et sa stabilité, et d’œuvrer avec dévouement à atténuer les souffrances du peuple syrien frère pour lui permettre de vivre en paix sur ses terres et respecter ses choix”.

About the Author

- A Computer Science Engineer learn and sharetraining who have technology trends, Not a geek but an interest-driven person. Never works under pressure 'cause music is the best friend of him.

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>