Published On: ven, Juil 13th, 2018

La Pharmacie centrale dément toute commercialisation de médicaments israéliens

Le directeur général de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH), Mohamed Ayad a dit qu’aucun médicament de fabrication israélienne n’est commercialisé en Algérie et qu’aucun traitement avec un laboratoire qui vend des médicaments israéliens ne sera autorisé.

Lors de son passage mercredi à l’émission de “Echorouk Morning”, le Dg de la PCH a rejeté en bloc toutes les rumeurs faisant état de la commercialisation de médicaments fabriquée en Israël, affirmant que  son département ne traite guère avec un laboratoire qui vend des médicaments fabriqués dans l’état hébreu.

S’agissant de la pénurie de certains médicaments destinés aux malades chroniques, Mohamed Ayad a affirmé que tous les médicaments étaient disponibles en quantités suffisantes.

Pour ce qui est du manque de fil de suture dans certains hôpitaux, l’invité de Echorouk News a dit qu’il était disponible dans la PCH qui approvisionne les établissement hospitaliers de manière ininterrompue, révélant que 40% du budget des médicaments était destiné aux cancéreux.

Par ailleurs, il fait savoir que le stock de la PCH suffira pour couvrir les besoins pendant les cinq prochains mois.

echroukonline

About the Author

- Elkhadra presse Algérie magazine Elkhadra. actualité

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>