Published On: jeu, Mai 18th, 2017

le MSP rejette l’offre de Bouteflika

Le MSP ne prendra pas part au prochain gouvernement. La décision sera entérinée demain vendredi 19 mai par le Conseil consultatif du parti. « Nous allons réunir le conseil consultatif demain pour statuer sur l’offre du président de la République » de prendre part au prochain gouvernement, affirme le président du MSP Abderrazak Makri, dans une déclaration à TSA, ce jeudi 18 mai.

le MSP rejette l’offre de Bouteflika 4

« Au sein du conseil, c’est  acquis : la tendance est pour la non-participation », révèle-t-il. Une position qui le conforte. M. Makri a menacé de démissionner de la direction du parti si le Conseil consultatif opte pour la participation. Il affirme que Abdelmadjid Menasra, président du Front du changement (FC), allié du MSP lors des élections législatives, est hostile à la participation au gouvernement. « Menasra partage note position. Il est avec nous », assure Makri.

Le chef du MSP avait reconnu l’existence, au sein de son parti, d’une aile « opportuniste » favorable à la participation.

L’ancien président du parti et ex-ministre Boudjera Soltani, a mené ces derniers jours une campagne pour défendre la participation du MSP au gouvernement. Sans succès.

About the Author

- Elkhadra presse Algérie magazine Elkhadra. actualité

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>