Published On: ven, Mar 15th, 2019

Acte terroriste inédit contre les musulmans en Nouvelle-Zélande : 49 morts

Le bilan des attaques contre deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch a grimpé à 49 morts, selon les autorités, notant que l’un des tireurs est un extrémiste de droite australien.   

La Première ministre, Jacinda Ardern, a décrit la journée de vendredi comme l’une des «journées les plus sombres» jamais vécues par cette nation du Pacifique Sud réputée paisible après ces attaques, les pires contre des musulmans dans un pays occidental.

Des témoins ont raconté pour leur part avoir vu des corps ensanglantés. Des enfants et des femmes figureraient parmi les morts. La police a demandé aux gens de ne pas partager «des images extrêmement pénibles» après la mise en ligne d’une vidéo montrant un homme blanc se filmant en train de tirer sur des fidèles dans une mosquée.

«Il est clair qu’on ne peut que décrire cela comme une attaque terroriste», a déclaré Mme Ardern, ajoutant que 20 personnes avaient été grièvement blessées. «Pour ce que nous en savons, (l’attaque) semble avoir été bien planifiée».

Le tireur à l’une des mosquées de Christchurch, localité de l’Ile-du-Sud, était un ressortissant australien, a révélé à Sydney le Premier ministre Scott Morrison, le décrivant comme «un terroriste extrémiste de droite».

Le nombre exact de tireurs n’était pas connu mais Mme Ardern a déclaré que trois hommes étaient en garde à vue.

La police a précisé que le tireur avait été inculpé pour meurtres, ajoutant que des engins explosifs improvisés avaient été désarmés par les militaires.

About the Author

- A Computer Science Engineer learn and sharetraining who have technology trends, Not a geek but an interest-driven person. Never works under pressure 'cause music is the best friend of him.

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>