Published On: jeu, Sep 6th, 2018

Algérie-Chine : Ouyahia souligne la « Volonté partagée d’aller de l’avant dans la coopération bilatérale »

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a affirmé mercredi à Pékin que l’Algérie et la Chine sont animées d’une « volonté partagée » d’aller de l’avant dans leur coopération bilatérale.

Algérie-Chine : Ouyahia souligne la "Volonté partagée d'aller de l'avant dans la coopération bilatérale" 4

« Il y a une volonté partagée des deux pays d’aller de l’avant dans leur coopération bilatérale », a déclaré M. Ouyahia au terme de sa visite à Pékin où il a pris part aux travaux du 3ème Forum sur la coopération sino-africaine(FOCAC), en sa qualité de représentant le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Il a ajouté que « cette volonté partagée s’accompagne d’actes concrets, puisque nous allons passer désormais à des projets de partenariat dans lesquels vont s’associer des sociétés chinoise et des sociétés algériennes », citant, dans sens « deux projets-phare », en l’occurrence le 

Port centre de Cherchell et le projet de développement de l’exploitation des phosphates et de leur transformation en engrais à travers trois complexes à l’est du pays.

Il a indiqué que « ce projet gigantesque qui va mobiliser 6 milliards de dollars et sera une source de création de 20.000 postes d’emploi, ce permettra à l’Algérie de diversifier encore plus son économie ».

Pour M. Ouyahia, « c’est là le nouveau saut qualitatif des relations algéro-chinoises, frappées du sceau de la globalité et du caractère stratégique dans tous les domaines de coopération ».

Il a relevé qu’au moment où les deux pays s’apprêtent à célébrer le 60eme anniversaire de leurs relations diplomatiques, sous la direction de leurs 

Présidents Abdelaziz Bouteflika et Xi Jinping, ils sont en train d’accomplir « un saut qualitatif de grande importance à leurs relations ».

S’agissant du 3ème FOCAC, M. Ouyahia a indiqué que l’Algérie a été un « acteur actif » dans ce rendez-vous, eu égard, a-t-il dit, à « la qualité de ses rapports avec la Chine, mais aussi à sa solidarité permanente avec l’Afrique ».

Le Forum a été conclu par des résultats « très élogieux et très prometteurs », a fait remarquer le Premier ministre, relevant « l’approche complémentaire » donnée par la Chine à celle adoptée à Johannesburg en 2015 avec « un important volume financier qui aidera beaucoup de pays africains à développer leurs capacités ».

Il a ajouté que ce Forum a été « élogieux » aussi pour l’Afrique, qui « a  parlé d’une seule voix et est repartie de Pékin avec un surcroit de moyens pour son développement intégrée ».

About the Author

- A Computer Science Engineer learn and sharetraining who have technology trends, Not a geek but an interest-driven person. Never works under pressure 'cause music is the best friend of him.

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>