Published On: jeu, Mai 29th, 2014

En prévision du match face à l’Arménie, Concentration totale des Verts sur le match

La préparation bat son plein et tous sont concentrés sur ce match amical de préparation face à l’Arménie, comptant pour le Mondial brésilien 2014.

En effet, après avoir maté la Slovénie à Blida, les poulains du coach bosnien Vahid Halilhodzic, ne jurent que par cette empoignade qui s’annonce, à vrai dire, palpitante, serrée et disputée, face à un adversaire décidé à montrer son talent «Les joueurs sont conscients de l’importance du match.

Ils sont décidés à relever le défi et battre cette équipe arménienne qui n’est pas facile à manier. La mission est difficile, certes, mais, en football, tout reste possible», nous a affirmé le coach bosnien, avant de poursuivre : «La préparation se déroule dans une ambiance bon enfant, ce qui prouve que les joueurs sont loin de toute pression et veulent sortir un match de premier ordre, après la 1re rencontre à Blida.» C’est dire que la concentration est totale sur ce match et on a même l’impression que pour les Algériens seule la victoire et une bonne production comptent, malgré le fait que cette rencontre ne demeure pas une priorité pour les Fennecs.

Le test amical va servir de répétition à haute portée, aussi bien pour les Algériens que pour les Arméniens. Les Verts ont, donc, repris leurs entraînement depuis 10 jours, avec les joueurs retenus en équipe A, sans négliger les besoins dont auront besoin les gardiens, ils seront sous l’entière charge du même staff technique réuni autour du technicien bosnien qui ne laisse rien passer. La première phase de cette préparation étant bouclée hier (lundi avec deux séances effectuées et mardi, une séance la matinée), se poursuivra en

un stage bloqué à partir d’aujourd’hui (mercredi) et jusqu’au jour du départ pour la Suisse, prévu jeudi 29 mai, avec au menu des entraînements à l’heure du match. Le premier souci de ne pas faire partie des 23 retenus pour le Mondial, semble être effacé de l’esprit pour une meilleure sérénité morale, seul gage d’assurance pour ne pas rater ce rendez-vous capital. La volonté des joueurs de se dépenser à fond, leur détermination pour une prestation digne du standing de la sélection des Verts, et leur soif de retrouver toutes leurs ardeurs offensives, ont été les indicateurs les plus visibles à l’œil nu pour renouer avec la victoire durant la suite de cette aventure planétaire. L’image qui nous a été offerte lundi dernier, lors de la soirée de détente animée par le king du

rai, Cheb Khaled, au Centre technique de Sidi Moussa, en a été la preuve la plus convaincante quant à l’esprit d’équipe et à la prise de conscience généralisée qui règnent au sein du groupe. Pour le moment, tous les joueurs disponibles, y compris ceux qui n’iront pas au Mondial, partent avec les mêmes chances d’arracher une place de titulaire pour l’échéance du match amical. Vahid Halilhodzic mise énormément sur cette concurrence impitoyable pour y voir plus clair, avant d’opter au dernier moment pour les choix appropriés.

Quant aux joueurs de la sélection algérienne, ils ont exprimé lundi à Alger leur «satisfaction» du travail effectué sur le plan physique depuis près deux semaines à Sidi Moussa (Alger) en prévision du Mondial-2014 et affiché leur «détermination» à faire le maximum pour réussir une belle Coupe du Monde au Brésil. A commencer par le capitaine de la sélection algérienne Madjid Bougherra qui dira : «La préparation se passe très bien, on vient de terminer la phase physique, il n’y a pas eu de pépins dieu merci. Chaque joueur a eu son programme

spécifique. Maintenant, on va aborder le volet tactique, il aut trouver les automatismes tactiques, il faut qu’en joue ensemble et avoir des repères. Notre objectif est d’arriver en forme au Brésil pour réussir de belles prestations». C’est l’avis aussi du plus jeune sélectionné algérien Nabil Bentaleb : «Il faut bien se préparer pour la Coupe du Monde où nous allons évoluer dans un groupe difficile avec la Belgique, la Russie et la Corée du Sud. On est en stage à Sidi Moussa depuis plus de 10 jours, on travaille dur pou être en forme le jour de la compétition.

Maintenant, nous sommes tous concentrés sur les deux prochains matchs amicaux contre l’Arménie et la Roumanie en Suisse. En ce qui concerne la concurrence, elle existe aussi bien en sélection qu’en club, elle est bénéfique pour le groupe, elle permet de travailler et de progresser. Personnellement, j’ai connu une baisse de régime et l’entraîneur a jugé de me faire reposer.»

Y. B.

 

 

About the Author

- Elkhadra presse Algérie magazine Elkhadra. actualité

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>