Published On: ven, Mai 30th, 2014

Tentative de contrebande de 40 quintaux de déchets de cuivre, déjouée

Tentative de contrebande de 40 quintaux de déchets de cuivre, déjouée

C’est au cours d’une opération de qualité, la plus importante depuis le début de l’année en cours, que les éléments de la Brigade de Surveillance des services des Douanes de la région d’Honaine, au nord-ouest de Tlemcen ont réussi à déjouer une tentative de contrebande d’une quantité considérable de déchets de cuivre vers le Maroc, d’un poids d’environ 40 quintaux selon de sources concordantes.

L’opération a eu lieu suite à l’exploitation minutieuse d’une information obtenue par les mêmes services de sécurité, ayant conduit à la découverte et la saisie de la marchandise qui se trouvait à bord d’un véhicule commercial couvert, en provenance de l’une des wilayas de l’intérieur du pays à travers la route nationale N°. 96 et puis vers la route nationale n° 98 en allant en direction de Ghazaouet (Wilaya de Tlemcen), pour se diriger ensuite vers la frontière algéro-marocaine, avant d’être arrêtés au niveau d’un barrage de contrôle routier bien dressé cernant étroitement la piste pour éviter la fuite du conducteur selon la même source.

La quantité de marchandises en question a été saisie par les éléments de la Direction Régionale des Douanes de Tlemcen, réparties sous forme de barres, fils et feuilles de métal en cuivre, un produit qui appartient probablement à des institutions économiques d’utilité publique, en particulier SONELGAZ et Algérie Télécom, après que les éléments des réseaux de vol et de contrebande aient pillé ses biens à des fins de contrebande ajoute la même source.

D’autre part, il a été confirmé que les déchets du cuivre volés en Algérie, et qui transitent ensuite par des réseaux de contrebandiers au Maroc illégalement, retombent finalement entre les mains de la mafia du blanchiment d’argent, qui les réexportent vers l’entité sioniste juive de façon ordinaire à partir des ports du Maroc, en particulier les ports de Tanger et de Casablanca, surtout que le Royaume du Maroc entretient des relations économiques et commerciales qui évoluent d’année en année avec l’entité sioniste précise la même source.

Touffik

 

About the Author

- Elkhadra presse Algérie magazine Elkhadra. actualité

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>