Published On: mar, Août 6th, 2019

Algérie-économie: croissance annuelle de 1,4% en 2018

 L’économie algérienne a réalisé une croissance annuelle de 1,4% en 2018, contre 1,3% en 2017, selon les chiffres consolidés de l’Office national des statistiques (ONS).
Algérie-économie: croissance annuelle de 1,4% en 2018 2
La croissance reste “positive” malgré le contexte économique caractérisé essentiellement par un déficit du compte courant de la balance des paiements, une baisse des réserves de change, ainsi par un recul de la croissance dans le secteur des hydrocarbures, relève une publication de l’Office sur les comptes économiques en volume de 2015 à 2018.
Le taux de croissance du PIB, hors hydrocarbures, s’est amélioré pour atteindre 3,3% en 2018 contre 2,1% en 2017, “ce qui constitue une performance appréciable”, selon l’organisme des statistiques.
La croissance économique a été tirée essentiellement par les secteurs de l’agriculture (5%), du bâtiment, travaux publics et de l’hydraulique (BTPH) y compris les services et les travaux publics pétroliers (5,2%) et celui de l’Industrie avec 4,1%.
En valeur courantes, le PIB est passé de 18.575,8 milliards de DA en 2017 à 20.259,0 milliards de DA, soit une hausse de 9,1%.
Par tête d’habitant, le PIB est évalué à 4.080,7 dollars en 2018 contre 4.011,2 dollars l’année d’avant.
En 2018, le déflateur du PIB a connu une hausse de 7,6% contre 4,7% en 2017. Cette tendance d’un déflateur du PIB positif révèle effectivement des baisses de prix internationaux des hydrocarbures moins importantes dès 2016 et une augmentation conséquente des prix en 2017 et 2018.
Les exportations des hydrocarbures ont atteint 39 milliards de dollars en 2018 contre 33,5 en 2017, soit une hausse de 16,6% en valeurs.
Le prix moyen du brut algérien est passé de 54,2 dollars le baril 2017 à 71,1 dollars le baril en 2018, soit un accroissement de 31,2%.
En volume, les exportations des hydrocarbures ont baissé de 8,4% en 2018 après avoir enregistré une baisse de 3,5% en 2017.
La consommation finale des ménages, quant à elle, a affiché une croissance de 2,8% en 2018 et la Formation Brute de Capital Fixe (FBCF) a évolué en volume de 3,1%.
En valeurs nominales, la FBCF a augmenté de 6,6%, s’établissant à 8.202,5 milliards de DA en 2018, contre 7.698,0 milliards de DA en 2017.
Le taux d’investissement de l’économie demeure important en 2018, la part de la FBCF dans le PIB est de 40,5%. Ce ratio révèle, selon, l’ONS, un effort d’investissement important qui est un investissement d’infrastructures soutenu pour l’essentiel par l’Etat.

About the Author

- A Computer Science Engineer learn and sharetraining who have technology trends, Not a geek but an interest-driven person. Never works under pressure 'cause music is the best friend of him.

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>