Published On: sam, Fév 8th, 2014

Le Park-Mall Sétif : Le nouveau «phare» d’Aïn Fouara prend forme

Ainsi, les prévisions du maître d’ouvrage, le groupe Prombati prévoyant la mise en service de cette nouvelle balise urbaine culminant à 85 m au dessus de l’antique Sitifis, au début du 2e semestre de 2014, seront sans nul doute respectées. Au grand bonheur des Sétifiens qui auront le privilège d’inaugurer le plus grand centre commercial  d’affaires et de loisirs du pays, le deuxième de l’Afrique du Nord après celui de Casablanca. «Pour paraphraser Arte Charpentier, le park Mall  est ce phare de Sétif qui sera,  je l’espère du fond du cœur, suivi par des projets similaires à planter dans d’autres régions de notre belle et fertile Algérie»,  souligne non sans émotion Rachid Khenfri, l’initiateur et patron du projet d’une superficie globale de 140 000 m2, a été acquis pour 1,6 milliard de dinars permettra à Aïn Fouara de bénéficier d’installations modernes.

Conçues par le célèbre architecte français Arte Charpentier, les tours El-Aali contenant plusieurs enseignes de renom dont un hôtel Courtyard du géant de l’hôtellerie, l’Américain Mariott (198 chambres) occupera une partie de la première tour. Consacrée aux affaires, la
deuxième tour  abritera une résidence et pas moins de 28 bureaux d’affaires. Le 4e étage de cette tour est un espace commercial. En plus de l’hypermarché de 5275 m2, une salle de bowling de 2138 m2, pas moins de 124 boutiques de bon nombre de griffes, 6 kiosques, 2 cafétérias et un espace (jeux et ménages) dernier cri meubleront l’étage précité.

Un parking souterrain de 5 étages, d’une capacité de plus de 1400 véhicules sera le socle de la salle des conférences de plus de 800 places. Ayant mobilisé une enveloppe de 100 millions d’euros, le World Trade Center de la capitale des Hauts-Plateaux sétifiens va  non seulement générer au bas mot 1500 nouveaux postes de travail directs, mais donnera un grand coup à l’économie de la ville et de la wilaya qui ambitionne de devenir une destination touristique de premier plan. Pour preuve, les opérateurs économiques de la wilaya ont investi, ces dernières années, dans des projets hôteliers d’un certain standing plus de 10 milliards de dinars. Cet effort portera à moyen terme les capacités d’accueil de Sétif à plus de 7700 lits.

En plus de Mariott, le chantier de l’ensemble hôtelier Ibis/Novotel du groupe Accor, d’un coût de 3,7 milliards de dinars, avance bien. Implanté non loin des tours, cet ensemble transformera le centre d’Aïn Fouara qui s’explique mal le non-lancement des travaux de son tramway ainsi que le triste sort réservé à son aéroport, paradoxalement l’un des plus rentables du pays…           

About the Author

- Elkhadra presse Algérie magazine Elkhadra. actualité

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>