Published On: jeu, Déc 24th, 2020

Parc culturel du Tassili: gestion participative et tourisme durable pour préserver le patrimoine

Parc culturel du Tassili: gestion participative et tourisme durable pour préserver le patrimoine 4

La gestion participative et le tourisme durable pour préserver le patrimoine du parc culturel du Tassili N’Ajjer ont été au centre d’un atelier jeudi dans la wilaya déléguée de Djanet (Illizi) organisé à l’initiative de la direction du projet national de préservation de la biodiversité d’intérêt mondial et d’utilisation durable des services éco-systémiques dans les parcs culturels en Algérie.

Initiée avec le concours du Programme des Nations-unies pour le développement (PNUD), cette rencontre de deux jours vise à exposer une approche sur la gestion participative du patrimoine écologique et culturel du projet des parcs culturels, la conception d’une vision du tourisme durable et la relance de la plate-forme multipartite pour la gestion participative des ressources écologiques dans le parc culturel du Tassili N’Ajjer, a indiqué à l’APS la chargée du tourisme à la direction nationale du projet, Amira Nait-Seddik.

L’atelier a donné lieu à une projection-vidéo sur les activités du projet traitant du territoire du parc culturel du Tassili, dont des sorties de terrain pour répertorier le patrimoine et les sites archéologiques et naturels, en sus des initiatives menées au titre de la préservation du legs culturel du Tassili, ainsi que les sessions de formation des agents de l’Office du parc pour la promotion des missions en termes d’exploration et de recensement naturel.

Le programme de la manifestation prévoit également l’ouverture d’un autre atelier sur les sites de renommée universelle d’In-Aberber, l’organisation de sorties d’exploration au site d’art rupestre de Tigherghert et au musée écologique de Bordj El-Haouès, avant de procéder à une remise de têtes de camélidés comme aide aux populations locales.

L’occasion sera mise à profit pour signer la charte d’éthique du tourisme dans le Tassili N’Ajjer et le renouvellement des conventions signées en 2015 dans le cadre de la gestion participative dans les volets des ressources écologiques et du tourisme durable.

L’atelier a été ouvert au siège de la wilaya déléguée de Djanet par le wali délégué, Boualem Chellali, en présence de la représentante résidente du PNUD en Algérie Blerta Aliko, et des représentants des ministères des Affaires étrangères et du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial.

About the Author

- Elkhadra presse Algérie magazine Elkhadra. actualité

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>