Published On: dim, Jan 15th, 2017

CAN 2017 : l’Algérie d’un Riyad Mahrez auteur d’un doublé concède le nul face au Zimbabwe

Très mauvaise opération pour l’Algérie ! Elkhadra ont égalisé à huit minutes du terme grâce à un très bon Riyad Mahrez mais partagent les points avec le Zimbabwe (2-2). La CAN 2017 démarre mal pour Slimani et consorts.

CAN 2017 : l'Algérie d'un Riyad Mahrez auteur d'un doublé concède le nul face au Zimbabwe 4

Mahrez avait allumé la première mèche

La partie avait plutôt bien commencé pour les Fennecs. Peu avant le quart d’heure de jeu, Riyad Mahrez, bien servi par Islam Slimani, débordait sur son côté gauche, crochetait puis enroulait plat du pied. Une “spéciale” qui terminait sa course au fond des filets après avoir léché le poteau (1-0, 12e). À ce moment-là, l’Algérie s’en sortait correctement puisque le Zimbabwe venait de toucher le poteau sur une reprise en demi-volée extraordinaire du très bon Khama Billiat (10e). Heureusement, Raïs M’Bolhi se détendait bien pour dévier le cuir sur le poteau.

La défense algérienne n’y a vu que du feu

Mais c’était sans compter sur la réaction des Warriors du Zimbabwe. Sept minutes après l’ouverture du score, Manachi armait une frappe du gauche devant Mandi. Le cuir allait se loger hors de portée d’un Raïs M’Bolhi qui aurait peut-être pu faire mieux sur ce coup (1-1, 17e). Dix minutes plus tard, Belkhiter, très en difficulté dans ce match, déséquilibrait Bhasera en pleine surface. L’arbitre de la rencontre ne pouvait qu’indiquer le point de penalty. Mushekwi transformait (1-2, 29e). Le Zimbabwe crééait la surprise devant une défense algérienne, c’est vrai, assez fébrile.

Seconde période à sens unique

En seconde période, le Zimbabwe était tout proche de faire le break sur un petit festival de Billiat qui faisait tourner la tête d’Aissa Mandi. Seul à sept mètres devant M’Bolhi, Billiat armait mais voyait le portier des Fennecs nous sortir un fantastique arrêt (53e). Derrière, c’était de l’attaque-défense jusqu’au bout. Mais ni Brahimi (48e, frappe du gauche au-dessus), ni Bentaleb (55e, volée des vingt mètres à côté), ni Bensebaini (59e, tête sur la barre), ni Mahrez (67e, petit festival dans la surface), ni Slimani (79e, frappe à côté) n’arrivaient à tromper Mkuruva. L’arbitre de la rencontre oubliait même un penalty pour une faute du gardien zimbabwéen sur Mahrez (60e). Finalement, après une nouvelle parade splendide de M’Bolhi devant Malajila, dans la foulée, Riyad Mahrez sauvait les siens et y allait de son doublé avec une frappe de l’extérieur de la surface qui surprenait Mkuruva (2-2, 82e). Derrière, le Zimbabwe tenait ce très bon point. Mais malgré cette égalisation tardive, c’est une contre-performance de l’Algérie en ce début de CAN !

About the Author

- A Computer Science Engineer learn and sharetraining who have technology trends, Not a geek but an interest-driven person. Never works under pressure 'cause music is the best friend of him.

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>