Published On: mar, Mai 15th, 2018

Le pétrole repart en hausse après un rapport de l’Opep

Les cours du pétrole sont repartis en hausse lundi après la publication du rapport mensuel de l’Opep, dans un marché toujours focalisé sur les suites de l’annonce par les Etats-Unis de sa sortie de l’accord nucléaire iranien.

Le pétrole repart en hausse après un rapport de l'Opep 2

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet a terminé à 78,23 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,11 dollar par rapport à la clôture de vendredi et à nouveau à un plus  haut depuis la fin 2014.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de “light sweet crude” (WTI) pour le contrat de juin a pris 26 cents à 70,96 dollars.

Selon le rapport de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), le cartel a une nouvelle fois pompé moins de brut que ne lui permet l’accord de limitation de la production conclu fin 2016 avec dix autres producteurs.

Affectée par de graves troubles politiques, la production vénézuélienne a reculé, tandis qu’elle a augmenté en Arabie saoudite, en Algérie, et en Iran.

“Grâce à la production vénézuélienne nous observons un niveau plutôt élevé de conformité à cet accord”, a indiqué Bill O’Grady de Confluence Investment.

“On aurait pu penser qu’avec la forte hausse des cours, les tentations de  tricher seraient grandes. Mais finalement ce n’est pas tellement le cas”, a-t-il par ailleurs ajouté.

Côté demande, l’Opep a revu à la hausse de 25.000 barils par jour son  estimation de la croissance pour cette année: la demande devrait atteindre  98,85 mbj, soit une hausse annuelle de 1,65 mbj.

Le rapport vient également nuancer les affirmations d’une potentielle hausse de la production de l’Opep pour combler le manque créé par une éventuelle baisse des exportations iraniennes.

“La réaction aux développements sur l’accord sur le nucléaire iranien a profité aux prix, mais les marchés n’y voient pas clair”, ont commenté les analystes de JBC Energy.

Les Etats-Unis ont abandonné l’accord sur le nucléaire iranien et comptent  imposer des sanctions strictes sur l’économie du troisième plus grand producteur de l’Opep.

About the Author

- A Computer Science Engineer learn and sharetraining who have technology trends, Not a geek but an interest-driven person. Never works under pressure 'cause music is the best friend of him.

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>