Published On: sam, Déc 8th, 2018

Rôle actif de l’Algérie à la réunion de l’OPEP à Vienne, et Guitouni élu vice-présent de l’Organisation

L’Algérie aura jouée, selon les déclarations du ministre de l’Energie Mustapha Guitouni à l’envoyé spécial de la Radio chaine 3 à Vienne, un rôle primordial dans le rapprochement des positions entre les pays présents à la 175e réunion de l’OPEP, notamment entre Saoudiens et Emiratis d’un côté, et Iraniens de l’autre, avant de parvenir à la décision, hier, de retirer du marché pétroler 1,2 million de barils/jour pour six mois.

En effet, après deux jours de suspense et de discussions entre les 25 pays réunis et qui représentent la moitié de la production mondiale, il a été finalement décidé du retrait de 800 000 barils/jour pour les pays OPEP, et de 400 000 barils/jour pour les pays non – OPEP, à leur tête la Russie.

Une décision qui a aussitôt eu son effet sur le cours du marché pétrolier qui a enregistré une nette hausse de 5% en vue de redresser les prix de l’or noir.

Interrogé par l’envoyé spécial de la Radio, le ministre de l’Energie Mustapha Guitouni fait remarquer que le marché a aussitôt réagi suite à l’annonce de cette décision avec le gain de près de 3 dollars.

Le baril de Brent de la mer du Nord, pour livraison en février, a pris 1,61 dollar, ou 2,68%, pour clôturer à 61,67 dollars.

Le WTI américain, pour livraison en janvier, s’est apprécié pour sa part de 1,12 dollar ou 2,18% pour finir à 52,61 dollars.

Les prix de l’or noir ont gagné jusqu’à 6% pour le Brent et 5% pour le WTI quand sont apparues les premières informations confirmant que les représentants de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de leurs partenaires, menés par la Russie, avaient fini par trouver un compromis.

M. Guitouni élu vice-président de l’Opep à compter du 1er janvier 2019
La Conférence de l’Opep a élu à l’unanimité à Vienne le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, au poste de vice-président de cette organisation à compter du 1er janvier 2019, a indiqué le ministère dans un communiqué.  

La Conférence de l’Opep a également élu à l’unanimité vendredi, au siège de l’Opep, le ministre vénézuélien du Pétrole, Manuel Salvador Quevedo Fernandez, au poste de président de cette organisation à compter de la même date, ajoute la même source.

About the Author

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>