Published On: ven, Mai 30th, 2014

Chances des équipes au mondial-2014, L’Algérie 25e sur les 32 qualifiés

La sélection algérienne de football qui s’apprête à disputer sa quatrième Coupe du monde occupe la 25e place au classement établi par le magazine spécialisé «Onze Mondial» pour déterminer les chances des 32 sélections qualifiées au Mondial brésilien, prévu du 12 juin au 13 juillet prochains.

Ce classement prend en compte les notes des différents secteurs de jeu (gardien, défense, milieu, attaque), précise la même source. Cette hiérarchie est le fruit d’analyses sur la tactique, le jeu, le potentiel et la forme globale des 32 participants, explique «Onze Mondial». Avec 11 points au total, l’Algérie devance deux de ses trois adversaires du Mondial- 2014, à savoir la Russie qui est logée à la 26e position avec 10,9 pts et la Corée du Sud (28e place – 10,7 pts).

Les Diables Rouges de Belgique, premiers adversaires des Verts, pointent à la 10e place avec un total de 14,3 points. Le trio de tête de ce classement est constitué de l’Espagne (1er – 16,7 points) devant l’Allemagne (2e – 16 pts). Le Brésil complète le podium avec 15,9 points. Les quatre autres sélections africaines sont bien placées : Côte d’Ivoire (12e), Ghana (15e), Nigeria (19e) et Cameroun (25e).

Classement du Top 10
1- Espagne 16,7 pts
2-Allemagne 16 pts
3- Brésil 15,9
4-Argentine 15
5-Portugal 14,9
–Uruguay 14,9
7-Colombie 14,8
8-France 14,6
9-Italie 14,5
10-Belgique 14,3

25- Algérie 11 pts.

FIFA: La technologie sur la ligne de but pour faire face au but «fantôme»
Les douze stades qui abriteront les matchs du Mondial- 2014, au Brésil, seront équipés de la technologie vidéo Goal- Control 4-D, permettant de savoir, en temps réel, si un ballon a vraiment franchi la ligne de but, ou pas. Ce système, conçu par la firme allemande Goal- Control GmbH, fonctionne avec 14 caméras à grande vitesse, réparties à parts égales entre les deux buts: sept caméras pour chacun.

L’une est placée derrière le but, tandis que les six autres se font face deux par deux, au niveau de la ligne médiane, à environ mi-distance entre le but et la médiane, et juste derrière la ligne de but. Selon la Fédération internationale de football (FIFA), «la position du ballon est continuellement et automatiquement enregistrée en trois dimensions, dès qu’il arrive à proximité de la ligne de but». «Si le ballon franchit complètement la ligne de but, l’unité centrale de traitement des données envoie immédiatement un signal visuel à la montre-récepteur de l’arbitre.

Cependant, ce dernier garde le dernier mot pour valider ou non le but», a précisé la FIFA. Ce signal visuel, renforcé par une vibration, a été testé dans des conditions réelles, lors des Mondiaux des clubs 2012 et 2013, ainsi que lors de la coupe des Confédérations 2013, au Brésil. Depuis cette date, le système a été installé et testé dans les 12 stades brésiliens qui accueilleront des matchs du Mondial. De son côté, l’Union européenne de football (UEFA) privilégie l’arbitrage à cinq pour toutes les compétitions européennes de clubs et de sélections.

 

About the Author

- Elkhadra presse Algérie magazine Elkhadra. actualité

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>